27/06/2022

Jolis oiseaux

Jolis

Exoposition de peintures dans les Alpes du Queyras

 Jolis oiseaux, c'est le titre de l'exposition été 2022 au Gîte Panda la Barma en Queyras. Peintures, sculptures, livres, tous les soirs de 16H30 à 19H, sauf dimanche. Sans oublier l'Expérience « Dans le Steppique de Ristolas », randonnée flore et paysage, tous les mardis à 13H30. À bientôt.

25/06/2022

À propos de Bromus erectus

Bromus erectus

 

Bromus erectus

La phytosociologie a ceci de fascinant qu'elle aide à l'interprétation des milieux traversés. Bien avant la première fermeture des friches en gouttelettes, l'analyse de la graminée Bromus erectus et ses cortèges associés permet d'anticiper l'évolution d'un milieu. Cette espèce des « vieux prés » – depuis les Calanques jusqu'aux steppiques d'altitude – est appétante pour les ovins au printemps. Encore faut-il qu'un gardiennage serré et tardif favorise un prélèvement complet pour maintenir la diversité floristique et donc valoriser la ressource. 
Nous n'avons là qu'une succession de faits – trahis par l'observation – qui rend tangible la présence d' activités humaines nécessaires à la biodiversité. Cette méthode fait fi des opinions et des idées reçues sur l'idée même de Nature. C'est la richesse des Parcs naturels régionaux. C'est l'enjeu même de toute Sociologie.  

18/05/2022

10 plantes à découvrir au rocher de la Barma à Ristolas

10 plantes à découvrir
Mésange noire à l'envol du nid

La prospection nature suit son cours aux abords des Chambres d’Hôtes WWF Panda La Barma à Ristolas en Queyras. Les chauds rayons du soleil gorgent de vie les strates humides des schistes lustrés et les vieilles pierres du Queyras. Là s’active la peureuse mésange noire à son nid douillet. Saurez-vous déceler  son ballet furtif lorsqu’elle disparaît entre les roches moussues où piaillent les poussins ? La ronde de l’oiseau est prétexte à s’approcher pour identifier 10 plantes orophytes des Alpes :
-          Velar (erysimum rhaeticum)
-          Fougères (cystopteris)
-          Groseiller à maquereau (ribes uva-crispa)
-          Joubarbe toile d’araignée (sempervirum arachnoidum)
-          Orpin blanc (sedum album)
-          Arabette des Alpes (arabis alpina)
-          Gaillet blanc (galium album)
-          Œillet des chartreux (dianthus carthusianorum)
-          Laser à larges feuilles (laserpitium latifolium)
-          Saxifrage paniculée (saxifraga paniculata)

24/04/2022

Le torcol fourmilier (jynx torquila)

Torcol fourmilier jynx torquilla

Petit oiseau fugace que l'on trouve aussi dans les Alpes du Queyras, le torcol fourmilier est de la famille des pics. Seul picidé migrateur d'Europe, son retour annonce les beaux-jours. Vrai-faux pic en vérité, qui ne creuse ni ne grimpe, tel un vulgaire passereau non spécialisé. Les similitudes sont davantage du côté de la queue – bien qu'elle n'aide pas à l'adhésion au tronc –, des pattes, et de la longue langue qui explore crevasses et fentes en quête d'insectes, surtout des fourmis...
Vous connaissez cette sensation de sentir la présence d'un oiseau alors que rien ne bouge.
Heureusement, on observe enfin ses teintes « cryptiques », digne camouflage des bois façon hibou, au dessous barré de sombre sur fond clair... Les effectifs sont en baisse en Europe depuis les années 1990 à cause de la disparition des paysages de bocages. Les Alpes de Provence et du Dauphiné échapperaient à cette tendance grâce au maintien de sous-bois clairs, bocages, lisières et autres arbres à cavités...  Excellent bio-indicateur, c'est la femelle - fait rare chez les oiseaux - qui choisit son partenaire. Dès le printemps, le torcol fourmilier chante aux abords des Chambres d'hôtes Gîtes de France Panda La Barma, à Abries - Ristolas en Queyras. Son chant nasillard, répétitif et saccadé, tel le démarrage d'une « deux chevaux » fatiguée, est caractéristique. Il permet à coup sûr d'identifier et d'approcher l'oiseau en randonnée. À découvrir jusqu'à l'été au cours des randonnées découvertes du Gîte Panda.




17/04/2022

Délicieuse fleur de mélèze des Hautes-Alpes

Fleur de méléze, larix decidua

Printemps oblige, les mélèzes des Hautes-Alpes sont en fleur... Saviez-vous que ce bouton rose peut se manger ? Dès que les oiseaux chantent, la fleur de larix decidua se charge de vie. Elle s'ouvre et dévoile son odeur de résine. On pourrait déjà la savourer comme un bonbon à la sève de pin. Permettons nous de la cueillir, puis consultons quelque fascicule de cuisine alpine, pour en agrémenter nos plats. Elle se glisse alors sous la ficelle de quelque paupiette frétillante...  Ou, mieux, dans les petits déjeuners parfumés des Chambres d'Hôtes de la Barma en Queyras. Autant de goûts à partager...   

27/03/2022

Crochus et safran des Alpes au printemps

A la recherche du Bulbocode du printemps
Alors qu’il reste de la neige sur les sommets du Queyras pour le ski de randonnée et la raquette à neige, bulbocodium vernum annonce en vallée l’arrivée du printemps. Cette fleur est souvent confondue avec ses voisines qui ont des noms qui font rêver : crochus et safrans printaniers... Elles éclosent pleines d'énergie à travers le crissement des vieilles herbes sèches. Paradoxe, les profondeurs du sol sont encore gelées. Les sorties naturalistes sur cette flore vernale – souvent méconnue – sont au programme du Gîte de France WWF Panda la Barma à Ristolas. 

22/02/2022

En raquettes à neige au Col Lacroix

En raquettes à neige dans les Alpes du Queyras
Raquette et neige dans les Hautes-Alpes

Quand la saison d'hiver manque de neige — chose rare mais possible en Queyras —, il est bon d'aller la chercher sur les sommets. Dans ces conditions le Col Lacroix au-dessus d' Abries - Ristolas en Queyras reste une randonnée idéale pour la raquette à neige. Si vous ne logez pas au BnB Gîte Panda La Barma, n'oubliez pas de consulter votre office du tourisme préféré avant votre départ. Début de la randonnée depuis le pittoresque hameau de l'Échalp, puis montée à travers l'exceptionnelle forêt  subnaturelle — cembraie-mélézin — de Praroussin où des cris de volatils résonnent entre les vieux troncs noueux. Au-delà, la traversée vers le col en raquettes à neige se fait selon les conditions du manteau neigeux et l'inévitable trio DVA, pelle, sonde...