18/02/2021

Le renard roux (vulpes vulpes)

Le Renard roux des Alpes
Carnivore le plus abondant dans le monde, le renard roux (vulpes vulpes) est bien sûr présent dans le Parc naturel régional du Queyras. Dans les montagnes des Alpes, son espace vital serait plus vaste qu’en basse campagne. Dès le crépuscule, il scrute le paysage à travers les fourrés encore gelés. Réputé solitaire, ce processus de « dispersion » ne doit pas faire oublier que sa sociabilité est plus complexe qu’il n’y paraît. Un seul mot d’ordre — adaptation — pour cet opportuniste, en fonction des saisons et des possibilités de territoire. Son régime alimentaire est d’ailleurs des plus variés : rongeurs, oiseaux, insectes, fruits, charognes, ordures encore tièdes… Toutes les nuits, il risque des rencontres fatales : loup, chiens de garde, pare-chocs frappeurs, pièges de lieutenants assermentés... L’accouplement a lieu de décembre à février. La gestation dure environ 50 jours. La portée de 4 ou 5 petits restera avec la mère jusqu’à l’automne. Que ce soit dans les bouillants contes locaux des Alpes du Queyras, ou dans le célèbre Roman de Renard, le Goupil renard ne rêve que d'une destination : le poulailler...