03/09/2016

Superbe hysope


Une des dernières cueillettes de plantes d’été en Queyras est celle de l’hysope (hyssopus officinalis), encore fréquente sur certains adrets. Parfois préférée au génépi pour les tisanes, inutile d’en ramasser des tonnes car l’hysope est une plante « forte ». Savoir la doser avec modération. Si on peut en faire des liqueurs, c'est surtout la tisane d’hysope qui a de réelles vertus contre les bronchites et l’asthme. Des mamans se rappellent l'avoir cueillie avec leur grand-mère. Stimulante, l'hysope favorise l’expectoration. La décoction d’hysope est un excellent vulnéraire cicatrisant.
L'usage et les noms vernaculaires occitans des plantes comestibles du Queyras et des Hautes-Alpes sont riches de sens.